Ateliers

Leka, un robot permettant l’ouverture relationnelle sur le monde

Publié le 20/04/2017

« Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la robotique n’est pas un facteur de déshumanisation et peut être un outil de médiation de soins auprès d’enfants », introduit Esther Mouquet, Responsable Stratégie et Business Development chez Leka.

Esther Mouquet

Un robot ludo-éducatif pour les enfants exceptionnels

Leka s’adresse aux enfants autistes, trisomiques, souffrant de troubles de l’apprentissage, hyper ou hypo-sensibles. Il se compose d’une part d’un petit robot rond, et d’autre part d’une application fonctionnant sur tablette ou smartphone qui permet de paramétrer et de personnaliser les caractéristiques du robot.« Grâce à ses différentes fonctions – sphère tactile, stimulations sensorielles, reconnaissance des tags d’objets, etc. –, il est un vecteur d’engagement des enfants dans des activités éducatives », explique Esther Mouquet.

La robotique, un support bien adapté aux besoins de ces enfants

Face à des enfants qui ont besoin de repères et de réactions émotionnelles neutres, la robotique a plusieurs caractéristiques intéressantes : elle est stable, elle permet de répéter inlassablement le même comportement, elle diffuse un nombre limité d’informations. « Le robot est un médiateur de soins. Comme il est toujours utilisé en présence d’un adulte, il est un vecteur d’intégration sociale et un support d’attention conjointe », souligne-t-elle. Leka a vocation à être un outil pédagogique, utilisé en centre essentiellement.

Le développement de la startup est prometteur. Après le désign d’un nouveau prototype, la société est aujourd’hui en phase de préindustrialisation et entend lancer la fabrication en série des robots en 2018. « 150 enfants ont déjà testé Leka. Nous entendons poursuivre notre développement et investir de plus en plus le champ de l’Education Technology », conclut Esther Mouquet.

Diplômée de Supélec, titulaire d’un Master en Management de l’ESCP Europe, Esther Mouquet a démarré sa carrière comme consultante chez EY avant de rejoindre Leka à l’automne 2016. Elle est aujourd’hui Responsable de la stratégie et des partenariats commerciaux au sein de la startup.