Repérés

Chez Decathlon, la réalité virtuelle obtient des résultats réels

Publié le 24/11/2017

Decathlon a un problème avec ses tentes Quechua : comment faire découvrir à ses clients l’intégralité de la gamme, composée de quatorze modèles allant de deux à huit places ? En effet, pour toutes les exposer et permettre aux acheteurs de bien comparer, il faudrait une surface d’au moins 500 mètres carrés. La solution ? La réalité virtuelle ! Après une phase pilote menée dans deux magasins en début d’année et étendue à une dizaine avant l’été, l’enseigne de sport a décidé de mettre le grand braquet : son dispositif de réalité virtuelle sera déployé dans 30 magasins l’an prochain.

Forêt, montagne ou désert : la tente testée dans tous les univers

En pratique, l’utilisateur doit enfiler un casque fourni par le magasin et se retrouve plongé dans l’univers virtuel de son choix : en forêt, à la montagne ou dans un paysage désertique. Pour donner à l’expérience un aspect totalement immersif, il est même possible de régler la luminosité ambiante ainsi que le type d’intempérie (neige, pluie ou vent). La tente que l’on souhaite tester est intégrée dans le panorama en haute résolution (voir vidéo ci-dessous), et l’utilisateur peut se déplacer tout autour d’elle ou se positionner devant son ouverture pour se faufiler dedans.

Un taux de recommandation de 100 %

« Grâce à ce test virtuel, le client peut, par exemple, réaliser qu’il a finalement besoin d’un modèle plus grand », explique Damien Lefebvre, coprésident de l’agence digitale Valtech, avec laquelle Decathlon s’est associée pour développer cette expérience client immersive. Résultat ? Selon Decathlon, « le projet obtient un taux de recommandation de 100 % par les utilisateurs l’ayant testé, et 89 % trouvent l’expérience concluante dans la découverte des tentes présentées ». Un bilan qui pourrait amener l’entreprise à étendre le dispositif dans d’autres univers sportifs.

Repéré sur : L’Usine Digitale