Repérés

Les clients de Sephora vont créer leurs propres produits de beauté

Publié le 10/07/2017

Pionnier dans l’usage d’innovations digitales qui personnalisent l’expérience de ses clients, Sephora reste à l’affût d’initiatives susceptibles de renforcer l’engagement de ses fans. Ainsi, après avoir expérimenté un chatbot qui donne des conseils de maquillage, puis lancé en avril dernier l’appli Virtual Artist qui permet d’essayer virtuellement des milliers de couleurs de rouges à lèvres, l’enseigne de parfums et cosmétiques du groupe LVMH s’est associée à la startup américaine Volition afin d’offrir à ses clients la possibilité de créer leurs propres produits de beauté.

Nommée « startup la plus innovante de 2016 » par le magazine américain InStyle, Volition a lancé une plateforme spécialisée dans le crowdsourcing de cosmétiques. Les internautes sont encouragés à soumettre leurs idées de produits de beauté qu’ils souhaitent voir commercialiser et peuvent aussi voter sur les propositions déjà listées : les produits qui recueillent le plus de voix sont alors évalués puis développés par les experts de Volition. Et ceux dont les campagnes remportent le plus de succès sont ensuite ajoutés à la collection permanente en vente sur le site.

Un accord gagnant-gagnant entre la marque et ses clients

Tout le monde y gagne : en donnant à ses clients plus d’autonomie et la capacité d’influer sur la création de nouveaux produits, Volition focalise ses efforts sur des cosmétiques qui se vendront mieux, puisque la marque sait qu’ils sont réellement désirés. Côté client, outre le sentiment d’empowerment que le procédé lui procure, il sera aussi récompensé pour sa participation par des remises sur ses achats, voire par des commissions sur les ventes si l’idée initiale du produit vient de lui.

Cet accord gagnant-gagnant entre la marque et ses clients est exactement ce que recherche Sephora à travers ce partenariat, qui se concrétisera le 8 août lorsque le site Sephora.com accueillera un espace dédié aux produits de Volition, et en septembre dans certains magasins de l’enseigne. Pour l’instant réservée aux États-Unis, l’initiative pourrait être étendue à d’autres pays, dont la France.

Repéré sur : PSFK