Repérés

Le crocodile de Lacoste remplacé par des espèces menacées

Publié le 9/03/2018

Pour la première fois depuis 1933, date de sa création, la marque Lacoste a remplacé son emblématique crocodile par dix autres animaux. Mais pas n’importe lesquels : il s’agit de dix espèces en voie de disparition, parmi les plus menacées au monde. Rhinocéros de Java, perroquet néozélandais, lépilémur septentrional, tigre de Sumatra, ou encore condor de Californie, tous ont eu droit de figurer sur les polos de cette série limitée, baptisée « Save Our Species ». Au total, 1 775 exemplaires ont été fabriqués, en nombres correspondant aux spécimens encore vivants de chaque espèce, soit seulement 67 pour le rhinocéros de Java, 150 pour le perroquet néozélandais, et 350 pour le tigre de Sumatra, par exemple.

Engagement affiché et nouvelle expérience client

Réalisée en partenariat avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui coordonne depuis 70 ans des projets à l’échelle mondiale pour la conservation de la nature, l’initiative de Lacoste a visiblement séduit sa clientèle. Disponibles uniquement sur le site de l’enseigne, les polos ont été entièrement écoulés en trois jours, au prix de 150 euros l’unité, soit 50 euros de plus qu’un modèle classique. La moitié des bénéfices de la vente sera reversée à l’UICN pour financer des actions de protection de la nature, tandis que l’autre moitié sera investie dans des actions de communication pour donner de la visibilité au programme « Save Our Species ».

Grâce à cette initiative, Lacoste a gagné sur deux tableaux, selon Les Échos : la marque a prouvé son engagement pour la cause animale tout en créant une expérience client originale.

Repéré sur : Les Échos