Repérés

La gare de Bordeaux veut améliorer l’expérience client grâce à la co-construction

Publié le 12/06/2017

« Faire du passage en gare une expérience unique. » C’est l’objectif ambitieux que se donne la gare de Bordeaux, qui sort d’une période de trois ans et demi de travaux. Fin juin, elle achèvera une rénovation d’envergure, coïncidant avec la mise en service de la LGV reliant Bordeaux à Paris en 2h04. Mais la SNCF souhaite que l’amélioration du confort des passagers ne soit pas qu’architecturale. En collaboration avec la Fondation Bordeaux Université et Keolis, elle vient de lancer un appel à projets « XP Saint-Jean » doté de 20 000 euros. « Nous souhaitons que la gare de Bordeaux ne soit plus un lieu classique mais un lieu d’expérimentation et qu’elle se différencie des autres gares de France », explique Stéphane Lambert, directeur SNCF Gares & Connexions Nouvelle-Aquitaine.

« Disrupter la gare »

« Il s’agit de proposer des idées pour améliorer le confort, l’expérience à quai et dans les souterrains mais aussi l’intermodalité, poursuit Stéphane Lambert. Comment mieux consommer cette gare et comment mettre en valeur le patrimoine ? Cela peut passer par une application, du mobilier. Nous sommes très ouverts. Notre seul souhait est que cette gare soit un modèle de nouveauté. On veut disrupter la gare. » Les projets peuvent être déposés jusqu’au 30 juin 2017. Plus d’informations sur cette page.

Repéré sur : La Tribune