Repérés

La livraison de courses en camionnette autonome testée à Londres

Publié le 7/07/2017

Robots livreurs de pizza, livraisons par drones… les initiatives se multiplient pour acheminer les produits vers les consommateurs de façon autonome. En Angleterre, l’e-commerçant Ocado, pionnier du digital, teste ainsi la livraison de courses alimentaires à l’aide d’une camionnette électrique sans chauffeur, baptisée CargoPod. Bardé de capteurs et de caméras, l’engin est équipé de huit casiers dans lesquels les courses sont stockées : le client, alerté par SMS quand CargoPod est arrivé devant chez lui, peut ainsi récupérer sa commande dans le bon casier, qui clignote à son attention.

En théorie, la livraison peut se dérouler sans la moindre intervention humaine. Mais durant les tests, qui se tiennent dans un quartier au sud de Londres où la circulation est limitée, deux personnes sont à bord de CargoPod, l’une pour s’assurer de la sécurité de la conduite autonome, l’autre pour expliquer le fonctionnement du système aux clients (voir la vidéo ci-dessous). De même, alors que la vitesse maximale du véhicule est de 40 km/h, elle est limitée pendant les essais à 10 km/h.

Rivaliser avec Amazon et sa promesse de livraison rapide

CargoPod est la pierre angulaire du concept « Smart Platform », un service de livraison autonome clés en main qui devrait être opérationnel en 2019 et qu’Ocado souhaite commercialiser aux distributeurs soucieux de rivaliser avec Amazon. Un enjeu d’autant plus important que ce dernier vient de racheter la chaîne de supermarchés bio Whole Foods aux États-Unis…

Repéré sur : L’Usine Digitale