Repérés

ManoMano rend la data accessible à toutes ses équipes

Publié le 29/11/2017

L’Amazon français du bricolage. C’est ainsi que le site ManoMano est parfois présenté. Ponceuses, scies circulaires, abris de jardin, etc. : cette place de marché propose plus d’un million de références ! ManoMano, qui emploie 150 personnes dans 6 pays, n’a ni stock ni logistique : son métier est de mettre en relation des acheteurs potentiels avec des marchands qui se chargent d’expédier les commandes. Une des clés de sa réussite vient donc de sa capacité à faciliter le parcours client en recommandant automatiquement le bon produit parmi la masse de références disponibles. Pour y arriver, pas de mystère : « La réponse est dans la data clients et la data produits », résume le blog « Think with Google ».

Un data scientist dans chaque service

Pour collecter, analyser et exploiter la data, ManoMano a nommé un data scientist dans chaque service de l’entreprise, du service commercial au service client, avec l’objectif de rendre la data disponible pour tous. Philippe de Chanville, cofondateur de ManoMano, explique pour Think with Google : « Nous avons vite réalisé que la révolution de la data n’était pas de l’utiliser intelligemment. Des générations de data scientists sont formées pour cela. La véritable révolution de la data, c’est qu’elle devient accessible à tous. Chacun dans l’entreprise devient un peu data scientist avec les moyens de trouver seul les réponses à ses questions. »

Le rythme des décisions et des innovations s’accélère

Il aura fallu deux ans de travail pour rendre la data accessible à tous, mais la transformation porte ses fruits : sur les 6 premiers mois de 2017, ManoMano est passé de 9 millions d’euros de ventes par mois à plus de 30 millions d’euros par mois. « Quand la data commence à irriguer chaque recoin de l’entreprise, le rythme des décisions, des A/B tests, des mises en production ou des innovations s’accélère. » Finie également la répartition des équipes par métier (service client, IT, growth hacking, etc.) dans les bureaux. « Avec la data comme ciment de toutes les équipes et l’expérience client comme objectif commun, l’organisation des équipes se fait très différemment. » Désormais, les personnes qui travaillent sur la même data sont côte à côte. « La data crée des équipes plus ouvertes et plus proches. Faites le test ! Il n’y a rien de plus humain que la data ! »

Répéré sur : Think with Google