Repérés

Une marque de mode émet une monnaie uniquement pour les femmes

Publié le 6/04/2018

Pour célébrer le lancement de sa première collection féminine de prêt-à-porter, la marque de mode allemande Paisley a décidé de s’attaquer à l’inégalité des salaires entre hommes et femmes de façon originale. Elle a créé une nouvelle monnaie, baptisée FEM, que seules les clientes – les hommes sont bien sûr exclus de l’initiative – peuvent échanger contre leurs euros dans tous les magasins Paisley. L’avantage ? Chaque euro donne droit à un FEM, mais la valeur du FEM est de 21 % supérieure à celle de l’euro, ce qui permet donc aux femmes d’acheter 21 % de vêtements en plus que les hommes pour la même somme dépensée. Pourquoi 21 % ? Car c’est l’écart salarial moyen constaté aujourd’hui entre les hommes et les femmes en Allemagne, selon l’office fédéral des statistiques (il serait de 23,7 % en France selon l’Insee).

Des partenariats avec d’autres enseignes à l’étude

Comme toute devise, le FEM a ses propres billets, conçus spécialement pour honorer des femmes qui ont changé le cours de l’histoire. Certaines coupures sont ainsi à l’effigie de Rosa Luxemburg, de Florence Nightingale, d’Amelia Earhart, de Jane Austen ou encore de Marie Curie. Les billets incluent aussi des dispositifs de sécurité afin d’éviter les abus liés à leur éventuelle contrefaçon. Si la monnaie FEM est pour l’instant uniquement disponible et valable dans les magasins Paisley, la marque envisage de nouer des partenariats autour de cette nouvelle devise avec différentes enseignes, dans la mode ou même d’autres secteurs.

Repéré sur : Springwise