Repérés

Renault revisite le parcours d’achat en créant des concessions éphémères

Publié le 7/09/2018

L’automobile n’échappe pas à la règle : les consommateurs commencent de plus en plus souvent leur parcours d’achat en ligne, et ne se rendent plus en magasin qu’une fois leur décision prise, ou presque. Même Renault, qui a pourtant le plus vaste réseau de distribution automobile en France, voit le nombre de visites en concession diminuer. « Il y a vingt ans, un client passait environ cinq fois dans une concession, reconnaît dans L’Argus Pro Alain Lehmann, directeur de la satisfaction client chez Renault. Aujourd’hui, le taux est passé à moins de deux visites. Le parcours est avant tout digital. » Le constructeur a donc décidé d’aller à la rencontre des consommateurs là où ils trouvent : dans les centres commerciaux ! Renault a ouvert avant l’été deux magasins éphémères, l’un à Angers, dans le plus grand centre commercial du Grand Ouest (plus de 6 millions de clients par an), l’autre à Metz, toujours dans un grand centre commercial (plus de 4 millions de clients par an).

6 fois plus de visites par jour

« Dans les deux cas, cela a été une réussite », pointe L’Argus Pro. Les concessions éphémères de Metz et d’Angers ont enregistré respectivement 13 000 et 7 000 visiteurs sur les cinq semaines d’exposition et ont réalisé une quarantaine et une vingtaine de ventes. « Nous avons enregistré environ 200 visites par jour, précise Arnaud Girardin, directeur du site d’Angers. À titre de comparaison, à la succursale, nous avons 30 entrées quotidiennes pour le commerce et 60 à 80 pour l’après-vente. » Suite au succès de ces opérations, Renault prévoit l’ouverture d’autres magasins éphémères dans les mois à venir.

Repéré sur : L’Argus Pro