Repérés

Uber lance une carte de crédit pour fidéliser ses clients

Publié le 3/11/2017

S’inspirant d’Amazon, qui a lancé une carte de crédit pour ses abonnés Prime en début d’année, Uber vient de dévoiler une carte de paiement à son nom, conçue en partenariat avec Barclays et Visa. Disponible depuis le 2 novembre aux États-Unis, la carte peut être commandée directement depuis l’appli mobile d’Uber et joue sur les leviers classiques d’un programme de fidélisation : elle offre des réductions de 4 % dans les bars et restaurants (ce qui devrait doper les ventes à emporter via UberEats), 3 % sur les billets d’avion, les hôtels et les locations Airbnb, 2 % sur les achats en ligne et 1 % sur toutes les autres dépenses.

Le plein de bonus pour séduire les Américains

Les avantages d’Uber Visa ne s’arrêtent pas là : gratuite, la carte donne également droit à un bonus de 100 dollars si l’usager dépense plus de 500 dollars durant les 3 premiers mois. Surtout, elle propose des remises sur certains abonnements en ligne, tels que Netflix et Spotify. La contrepartie pour Uber ? Plus de fidélisation, bien sûr, mais aussi toujours plus de données sur les habitudes de consommation de ses utilisateurs : si le service de VTC promet qu’il n’aura pas accès aux données détaillées relatives aux dépenses individuelles, il connaîtra en revanche le montant des dépenses agrégées.

« Un moyen de contrer le monolithe amazonien »

Cette montagne de data pourrait permettre à Uber de concurrencer Amazon. Comme le souligne le site TechCrunch, « Amazon domine les services en ligne mais se heurte à des limites dans le monde physique, celui des restaurants par exemple. Avec sa nouvelle carte de crédit, Uber pourrait faire une proposition convaincante aux entreprises qui veulent trouver un moyen de contrer le monolithe amazonien. En obtenant toutes ces informations de paiement, Uber pourrait s’associer à des commerçants pour concevoir des offres personnalisées, payées avec une carte Uber. »

Repéré sur : L’Usine Digitale