Repérés

Walmart déploie des robots en magasin pour tenir l’inventaire

Publié le 13/11/2017

Demain, nous pourrions croiser de plus en plus de robots dans les grandes surfaces. Non pas à l’accueil pour renseigner les clients, mais dans les rayons pour participer à la logistique du magasin. Le géant de la distribution Walmart est ainsi en train de déployer, dans plus de 50 de ses magasins américains, des robots pour veiller à l’inventaire en temps réel et s’assurer de la bonne tenue des linéaires. Hauts de 60 cm, ces robots dotés de caméras analysent les rayons pour détecter toutes sortes d’anomalies (une rupture de linéaire, une erreur de prix, un mauvais étiquetage, un produit mal placé, etc.) et alerter les équipes. « Un moyen indirect d’augmenter les ventes d’un supermarché en limitant les manques à gagner provoqués par ces irrégularités », commente L’Usine Digitale.

Pas d’impact sur l’emploi, affirme Walmart

Selon Walmart, ces automates seraient 50 % plus productifs que leurs homologues humains, permettant d’analyser les rayons de manière beaucoup plus précise. Mais l’enseigne assure que le déploiement de ces robots n’aura pas d’impact négatif sur le nombre d’employés dans les magasins. Walmart dit vouloir d’abord améliorer le service rendu aux clients en facilitant le travail de ses équipes et en leur dégageant du temps.

Une tendance repérée en 2016 à San Francisco

Cette initiative s’inscrit dans une tendance que nous avions repérée en 2016, apparue notamment sur la côte Ouest des États-Unis : à San Francisco, I.A. et robots s’invitent dans la relation client. Et en France ? L’Usine Digitale donne l’exemple de Leroy Merlin, qui travaille avec l’entreprise MCQ-Scan et l’École polytechnique de Lille pour expérimenter un robot similaire dans le cadre d’un programme du Picom (Pôle de compétitivité des industries du commerce). 

Repéré sur : L’Usine Digitale