Dossier

Comment améliorer sa visibilité sur Instagram

Publié le 23/09/2021

Voici une check-list à l’attention notamment des entrepreneurs, des indépendants et des TPE qui veulent se lancer sur Instagram et obtenir au plus vite des abonnés.

1S’inscrire dans la durée

Développer sa communauté sur Internet tient plus de la course de fond que du sprint. Il faut réussir à dégager du temps quotidiennement (environ 30 minutes) pour concevoir et poster des publications, répondre aux commentaires, interagir avec la cible visée, mener une veille sur les bonnes pratiques du secteur…

L’algorithme d’Instagram récompense, par ailleurs, la régularité. Il faut ainsi éviter de publier 3 ou 5 photos le même jour, puis plus rien dans la semaine. Mieux vaut répartir le contenu sur des jours différents.

Un des enjeux est de trouver le bon rythme de publication pour assurer une qualité constante. Il ne sert à rien de viser à tout prix une publication quotidienne si la qualité n’est pas au rendez-vous. Ne pas poster de contenu ne signifie pas être inactif sur Instagram. Les jours sans publication peuvent être consacrés à la veille et aux interactions avec la communauté.

2Définir des objectifs et une ligne éditoriale

Émerger sur Instagram prendra nécessairement du temps. Avant de se lancer, il convient donc de bien formaliser ses objectifs et ses attentes. Développer la notoriété d’une marque ? Créer du trafic vers un magasin ? Stimuler des ventes sur Internet ? Il va en découler des grands axes de communication, des grandes thématiques à mettre en scène autour d’une ligne éditoriale homogène et claire.

Cette ligne éditoriale doit être pensée en fonction de la cible visée. Qui sont les abonnés que vous recherchez (âge, lieu d’habitation, profession…) ? Quel(s) problème(s) pouvez-vous les aider à résoudre ? Le contenu publié doit apporter de la valeur à cette cible en étant, selon les cas, inspirant, surprenant, utile, divertissant…

3Profiter des avantages du compte professionnel

Sur Instagram, un compte professionnel fonctionne de la même façon qu’un compte personnel. La différence vient essentiellement des statistiques que fournit le réseau social, ainsi que de la possibilité de faire de la publicité.

Ces statistiques permettent de connaître le profil type de ses abonnés (provenance géographique, tranche d’âge, sexe…) et de savoir à quels moments de la journée ils sont les plus actifs sur l’application.

Instagram fournit aussi des données pour identifier les posts qui ont le mieux fonctionné, par combien de personnes ils ont été vus, ainsi que les formats qui ont été le plus performants (photo, carrousel, Story, vidéo…). Il faut toutefois compter au moins 100 abonnés pour avoir accès à toutes les statistiques.

Créer un compte professionnel (ou transformer un compte personnel en compte professionnel) doit se faire depuis un smartphone (et non depuis un ordinateur). Il faut naturellement veiller à avoir une photo de profil qui attire l’œil et qui représente bien son activité.

Un compte professionnel permet par ailleurs d’ajouter à son profil des boutons « call to action » : un clic suffit alors aux utilisateurs d’Instagram pour « Contacter », « Prendre rendez-vous », « Obtenir l’itinéraire », etc.

4Ne pas oublier la base : des photos de qualité qui attirent l’œil !

Faut-il le préciser ? La qualité des photos publiées est essentielle pour attirer l’attention des utilisateurs, soumis à d’innombrables propositions. Il convient donc d’éviter les photos génériques de banques d’images. Attention aussi à ne pas exploiter des images dont vous n’avez pas les droits.

Sans pouvoir faire appel à un photographe professionnel, la solution reste de réaliser soi-même les images avec son smartphone. Une harmonie doit se dégager de la galerie photo du compte, avec un cadre esthétique cohérent, portant l’image et la personnalité de l’entreprise. Inspirez-vous de comptes Instagram qui vous plaisent. 

5Essayer de générer de l’engagement

C’est le Graal sur Instagram ! Obtenir un like, susciter un commentaire, un partage… Schématiquement, les personnes qui interagissent avec une publication d’un compte se verront proposer par l’algorithme les publications suivantes. C’est pourquoi il est conseillé de poser des questions en légende des photos pour obtenir des réponses en commentaire.

Sans oublier que les amis d’une personne qui like ou commente votre publication pourront la voir dans leur fil d’actualité. Ce qui booste votre visibilité.

Toutes les interactions n’ont toutefois pas la même valeur. Les engagements les plus forts, tels que les mesure l’algorithme, sont dans l’ordre :

1. la sauvegarde d’un post,
2. le partage,
3. le commentaire,
4. le like.

6Utiliser des hashtags pertinents

Instagram ne permet pas de faire de recherche dans le texte des légendes. Les hashtags sont le seul moyen d’apparaître dans des résultats de recherche, et de gagner de nouveaux abonnés si votre contenu séduit. Il est souvent conseillé d’utiliser de 3 à 5 hashtags par publication. Les statistiques fournies par Instagram permettent d’identifier les hashtags qui fonctionnent le mieux sur votre compte.

Il est préférable d’éviter des hashtags sur des thèmes trop vastes au profit de termes plus ciblés en lien avec la photo et votre activité. Il ne faut pas hésiter à être sur une niche, au contraire : cela permet de toucher une cible passionnée par un thème. Il faut également veiller à identifier les hashtags utilisés par la communauté que l’on vise.

7Trouver la meilleure heure pour poster des messages

Un des critères utilisés par l’algorithme d’Instagram pour classer les publications dans les fils d’actualité est la « récence ». Il faut donc chercher à publier du contenu lorsque la cible que l’on vise est connectée sur le réseau social. Ce moment idéal de la journée se trouve grâce aux statistiques fournies par Instagram. Des applications dédiées permettent de programmer des publications à l’avance pour toucher vos clients potentiels au bon moment (par exemple Agorapulse ou Later).

8Interagir avec sa communauté

Cela commence bien sûr par répondre à tous les commentaires et messages privés reçus. 

Pour gagner en visibilité et attirer l’attention d’abonnés potentiels, il ne faut pas hésiter à commenter et à partager les publications d’autres comptes. L’auteur du post et ses followers pourront avoir envie d’en savoir plus sur vous en consultant votre compte, et en s’abonnant si le contenu leur plaît.   

Veillez aussi à vous abonner aux comptes influents et pertinents en lien avec votre activité. Si vous avez des points communs, ces comptes pourraient vous suivre en retour. Attention toutefois à ne pas suivre un trop grand nombre de comptes par rapport à votre propre nombre d’abonnés. Cela altère la crédibilité de votre compte, qui se positionne comme un suiveur.

Restez en tout cas à l’affut des nouvelles tendances, pour savoir ce qui marche auprès de votre cible.

9Communiquer de façon authentique et humaine

Au-delà de ces premiers conseils, les techniques sont nombreuses pour obtenir plus d’abonnés sur Instagram. Il est possible d’organiser des concours, de promouvoir des publications (post sponsorisé) pour gagner en visibilité, de faire appel à un influenceur…

Il ne faut toutefois pas perdre de vue qu’Instagram permet d’abord d’instituer une relation authentique et humaine avec une audience. C’est ce que recherchent les utilisateurs du réseau social. La priorité doit donc être donnée à un contenu sincère et inspirant, avant de déployer des techniques trop sophistiquées.   

Cette check-list s’inspire notamment des conseils publiés par Hootsuite, le Blog du Modérateur et Zenu Académie.