Repéré

L’algorithme de Carrefour propose aux clients des alternatives plus saines

Publié le 13/07/2022

« Envie de mieux manger ? » C’est avec cette proposition qu’un algorithme en test sur carrefour.fr attire l’attention des clients au moment de valider leur panier. Cet algorithme développé par le distributeur recommande des produits plus sains et plus écologiques que ceux que le client s’apprête à acheter. Les suggestions s’appuient sur plusieurs critères, décrit Le Figaro : l’origine du produit, son Nutriscore, son Ecoscore, le fait qu’il soit bio, produit localement ou labellisé. L’algorithme arrive à trouver une meilleure option pour deux produits sur trois, souvent un peu plus chers que le choix de départ du client.

1 client sur 10 est intéressé par le service

« Notre algorithme est encore à l’état de test, indique Élodie Perthuisot, Directrice e-commerce, data et transformation digitale de Carrefour. Il apprend, il s’améliore. Et nous verrons aussi à l’usage quelle est l’appétence de nos clients pour ce service. » Pour l’instant, 8 % à 10 % des clients cliquent sur la bannière leur proposant une version plus saine de leur panier de courses. Parmi eux, 37 % substituent au moins deux produits.

Les marques sont prêtes à jouer le jeu

Et qu’en pensent les marques, qui peuvent se voir pénalisées par l’algorithme alors qu’elles achètent de l’espace publicitaire chez le distributeur ? « Les retours des industriels sont jusqu’à présent positifs, assure Élodie Perthuisot. Ils voient que l’on innove en faveur du client, et trouvent que cela va dans le bon sens. Cet algorithme n’est que le prolongement de ce que nous faisions déjà sur le site pour enrichir l’information à disposition du consommateur. Nous affichons déjà le Nutriscore et l’Ecoscore pour chaque produit. Le point clé sera la réaction de nos clients. S’ils apprécient, ce sera positif pour tout l’écosystème de Carrefour. »

Repéré sur : Le Figaro