Repéré

H&M expérimente le shopping à prix coûtant sur abonnement

Publié le 8/01/2021

« Nous opérons de la même façon que Netflix et Spotify. » La formule des fondateurs de Singular Society résume bien le concept de cette nouvelle marque lancée par H&M, qui fonctionne… sur abonnement ! Les articles proposés – vêtements et produits de déco – sont accessibles uniquement aux membres, qui ont le choix entre deux formules. L’abonnement de base coûte 9,5 € par mois et donne droit à l’achat de 5 articles, tandis que la formule « Plus », facturée 19,5 € par mois, étend la sélection à 25 articles.

Miser sur la durabilité et la transparence

L’intérêt pour l’abonné ? Les articles lui sont facturés au prix coûtant. « Nous ne générons pas de revenus avec ce que l’on vend mais vivons des frais mensuels versés, expliquent les fondateurs. Cela signifie que nous pouvons nous concentrer sur la qualité et sur des relations à long terme avec nos membres, plutôt que sur les profits à court terme. » Pour lutter contre le gaspillage et la surconsommation, Singular Society mise sur la durabilité et une complète transparence : le site fournit des informations précises sur l’origine des matières premières et le lieu de fabrication de chaque article. « Notre idée est d’aider les gens à acheter moins en les aidant à acheter mieux. »

Privilégier le service au produit

Bousculée par la transformation rapide du secteur du retail, H&M multiplie les initiatives autour du développement durable, parmi lesquelles la création du label écoresponsable Conscious et le déploiement d’un service de location de vêtements. Avec le lancement de Singular Society, la marque suédoise teste un nouveau business model qui privilégie le service au produit, une tendance forte que nous avons décryptée dans notre dossier « Retail as a service : l’avenir de la consommation ? ».

Repéré sur : Retail Detail