Repéré

L’Olympia met en vente des cartes de membre VIP en NFT

Publié le 8/07/2022

La mythique salle de spectacles parisienne vient de lancer une collection de 250 cartes de membre sous forme de NFT. Avec trois objectifs en ligne de mire : enrichir l’expérience des spectateurs, accélérer le développement de sa stratégie numérique et trouver une parade au fléau des faux billets. Le premier but est atteint grâce aux avantages associés aux cartes NFT : pour un coût de 100 euros, l’acheteur devient membre VIP des « O’Gs » et aura droit, selon la carte qu’il détient, à des concerts gratuits, des boissons offertes, des accès coupe-file, la gratuité du vestiaire…

Toucher un jeune public sensible aux innovations technologiques

« Nous voulions depuis longtemps créer une carte de membre pour enrichir l’expérience de nos spectateurs, explique au journal Les Échos Laurent de Cerner, le président de l’Olympia. Nous cherchions également à faire entrer l’Olympia dans le digital et le numérique. » Et par la même occasion toucher un public plus jeune, sensible aux nouvelles technologies.

La blockchain pour garantir l’authenticité des billets

« Tout l’intérêt du NFT, c’est d’avoir une carte de membre dont on peut valider et tracer la propriété grâce à la blockchain », explique Julien Ranquere, l’un des cofondateurs de Tailor NFT, startup spécialisée dans la commercialisation de billets de spectacles au format NFT, qui a collaboré avec l’Olympia sur ce projet. Une garantie d’authenticité qui permet justement de remédier au problème de la prolifération de faux billets, qui affecte en particulier les salles de concert.

À l’instar de l’Olympia, des marques de tout secteur explorent les possibilités offertes par les NFT pour créer des communautés et proposer des expériences exclusives. Nous y avons récemment consacré un dossier : « Ces marques qui lancent des NFT pour fidéliser leurs clients ».

Repéré sur : Les Échos