Repéré

Social selling : L’Occitane recrute des vendeurs indépendants dédiés aux réseaux sociaux

Publié le 4/10/2021

« Start your own business. » C’est le message que L’Occitane en Provence affiche en tête de sa toute nouvelle plateforme aux États-Unis, MyL’Occitane, dédiée au social selling. La marque souhaite y recruter des vendeurs indépendants qui commercialiseront ses produits sur les réseaux sociaux. L’Occitane a baptisé ces commerciaux des « L’Occi Consultants ». Les entrepreneurs souhaitant rejoindre leurs rangs doivent s’acquitter d’un droit d’entrée de 49 dollars. Pour démarrer leur activité, la marque leur fournit un site web personnel, l’accès à une plateforme de formation et un « kit business » comprenant 25 échantillons. Ils reçoivent ensuite un pourcentage sur les ventes de produits qu’ils génèrent sur les réseaux sociaux.

Toucher de nouveaux clients après la fermeture de magasins

« Le social selling est un mode de distribution en plein développement aux États-Unis et qui intéresse de plus en plus les acteurs de la beauté », commente LSA. Ajoutons que ce nouveau canal de vente s’inscrit dans un contexte bien particulier pour L’Occitane aux États-Unis. Du fait de la pandémie, l’enseigne a dû fermer plusieurs de ses magasins outre-Atlantique. Le social selling s’inscrit dans sa stratégie de reconquête, permettant de toucher de nouveaux clients potentiels. Le groupe L’Occitane a annoncé avoir d’autres projets de social selling en Europe.

Repéré sur : LSA