Repérés

Apple dope Quick Look pour fluidifier le shopping en réalité augmentée

Publié le 21/02/2020

Disponible sur les iPhone et les iPad, la fonctionnalité de réalité augmentée Quick Look s’enrichit pour faciliter le parcours d’achat des utilisateurs en mobilité. Lancée en 2018, Quick Look permet déjà de visualiser un produit en 3D et de l’insérer virtuellement dans n’importe quel environnement afin de vérifier qu’il s’y intègre bien. Désormais, l’utilisateur peut aussi cliquer sur un bouton pour acheter le produit en question avec Apple Pay.

Ce bouton ne se limite d’ailleurs pas à l’acte d’achat : l’e-commerçant peut choisir d’initier une conversation avec l’acheteur potentiel pour le guider dans son choix, par exemple, ou encore lui indiquer le point de vente le plus proche où l’article est en stock.

Les consommateurs 11 fois plus enclins à concrétiser un achat

Plusieurs grandes marques américaines travaillent déjà à l’ajout de cette nouvelle fonctionnalité de Quick Look, dont Home Depot, Wayfair et 1-800-Flowers. Autant d’enseignes qui prévoient un retour sur investissement rapide, sachant que les consommateurs sont 11 fois plus enclins à concrétiser leurs achats quand ils utilisent un outil de réalité augmentée, selon une étude du site de design Houzz. Autre atout : les chances qu’un produit soit renvoyé sont réduites de 22 % après un essai en réalité augmentée, selon l’e-commerçant Build.com.

De nombreuses marques, comme Apple, misent aujourd’hui sur la réalité augmentée pour supprimer les frictions lors de l’achat en ligne : nous avons récemment souligné les initiatives de Pinterest et de Mastercard en la matière…

Repéré sur : Siècle Digital