Repérés

À Berlin, l’Urban Coffee Club lance un abonnement pour du café illimité

Publié le 10/01/2020

Spécialisée dans le café, la startup allemande Bonaverde a récemment inauguré l’Urban Coffee Club, qui propose un abonnement mensuel pour consommer du café en illimité. Rien à voir avec la réception de capsules chez soi : les membres du « club » peuvent boire autant de cafés qu’ils le souhaitent dans tous les lieux berlinois partenaires de la startup. Au nombre de 120 pour l’instant, ils incluent des restaurants et des cafés indépendants, mais aussi des librairies, des galeries d’art, des boutiques, des salles de yoga, etc. N’importe quel commerce peut devenir partenaire, la startup leur fournissant chaque semaine un café de qualité torréfié par ses soins ou par des producteurs locaux.

Une appli pour géolocaliser le café et s’identifier

Côté client, tout se joue via une appli qui lui permet de géolocaliser le commerce partenaire le plus proche. Une fois sur place, il n’a plus qu’à s’identifier auprès du commerçant en scannant un QR code avec son application, puis à déguster son café. L’abonnement mensuel est facturé 28 euros, et il donne droit à un nombre illimité de cafés chez tous les participants.

Clients, torréfacteurs et commerçants sont gagnants

En fédérant un écosystème de consommateurs, de torréfacteurs et de points de vente, l’Urban Coffee Club entend faire profiter chaque acteur : les clients économisent et boivent un café de qualité ; les torréfacteurs accroissent leur notoriété auprès des amateurs de café ; et les commerces bénéficient d’un afflux de clientèle. Un concept fondé sur l’abonnement qui chamboule les modes de consommation, ce que nous avons décrypté dans notre dossier « La révolution des business models ».

Repéré sur : RelationClientMag.fr