Repérés

Carrefour se lance dans la livraison de repas en entreprise

Publié le 20/01/2020

La grande distribution cherche de nouveaux relais de croissance. Carrefour vient ainsi de racheter Dejbox, une startup spécialisée dans la livraison de repas en entreprise. Créée en 2015, elle s’adresse aux salariés situés en périphérie urbaine qui ne bénéficient pas d’un système de restauration collective. Dejbox propose des repas préparés chez des traiteurs et des restaurants partenaires, pour un prix aligné sur celui des titres restaurant. « Cette acquisition, qui reflète la volonté de Carrefour de devenir le leader de l’e-commerce alimentaire, est stratégique, souligne Amélie Oudéa-Castéra, directrice du digital et de l’e-commerce de Carrefour. Elle va nous permettre d’investir le segment en forte croissance de la livraison de repas avec une offre axée sur la qualité et accessible à tous. »

Plus de 400 000 repas

Dejbox, qui se définit comme une « cantine digitale », indique livrer chaque mois plus de 400 000 repas. À l’instar de Uber Eats ou de Deliveroo, le client commande son déjeuner via une interface web et mobile. Mais Dejbox revendique l’emploi de 140 préparateurs livreurs salariés. Un facteur de différenciation « face aux autres plates-formes de livraison de repas recourant massivement à des autoentrepreneurs », tient à préciser la société. Déjà présent à Lille, Lyon, Paris, Bordeaux, Nantes et Grenoble, ainsi que dans les communes environnantes, Dejbox vise une quinzaine de villes supplémentaires en 2020 grâce à son intégration au sein du groupe Carrefour. Demain, la startup pourrait livrer des repas qui sont cuisinés dans les magasins de l’enseigne.

Repéré sur : L’Usine Digitale