Repérés

De grandes marques s’engagent en faveur du mouvement Black Lives Matter

Publié le 24/06/2020

Face à des consommateurs qui attentent que les marques prennent position sur les sujets de société, de grandes entreprises ont décidé d’afficher leur soutien au mouvement Black Live Matters dénonçant le racisme aux États-Unis. Elles répondent aussi à une attente de leurs salariés et à une prise de conscience en interne de la nécessité de lutter contre les discriminations. Cet engagement s’est traduit récemment lors du « Juneteenth », aussi appelé « jour de la Liberté », célébrant l’abolition de l’esclavage aux États-Unis le 19 juin 1865. Cette année, plusieurs entreprises ont choisi d’en faire un jour férié pour leurs employés. C’était le cas chez Uber, Nike, JP Morgan, au New York Times, etc. Chez Amazon, la journée n’était pas fériée, mais les employés étaient appelés à ne pas prendre de rendez-vous ni d’organiser de réunion. Le PDG Jeff Bezos les a incités à profiter de cet agenda allégé pour « prendre le temps de réfléchir, d’apprendre et de se soutenir mutuellement ».

Le cofondateur de Reddit démissionne pour être remplacé par une personne noire

Le soutien des grandes marques n’est pas uniquement symbolique. Plusieurs groupes, comme Apple et Google, ont versé des fonds à des organismes luttant contre la discrimination raciale. Google a aussi annoncé vouloir recruter et promouvoir plus d’Afro-Américains. Objectif : améliorer de 30 % la représentation des minorités d’ici 2025. Adidas vient également de s’engager à réserver 30 % de ses prochaines embauches aux États-Unis à des personnes noires ou d’origine latino-américaine. Pour frapper les esprits, Alexis Ohanian, le cofondateur de la plateforme de discussion Reddit, a pris de son côté une décision radicale : il a démissionné le 5 juin du conseil d’administration de l’entreprise, demandant à être remplacé par une personne noire. Ces dernières années, Reddit a régulièrement été critiqué pour héberger des sous-forums ouvertement racistes.

Adidas retweete le message de Nike dénonçant le racisme

Autre initiative phare : début juin, Nike a transformé sur les réseaux sociaux son célèbre slogan « Just Do It » en « Don’t Do It » pour dénoncer le racisme. « Ne faites pas comme s’il n’y avait pas de problème en Amérique », expliquait l’équipementier dans une vidéo. Un message vu plusieurs millions de fois… et retweeté par son concurrent Adidas, qui commentait : « C’est ensemble que nous irons de l’avant. C’est ensemble que nous apporterons les changements. »

Repéré sur : Les Échos