Repérés

Référencement : l’expérience utilisateur devient un critère clé pour Google

Publié le 18/11/2020

Dans quel ordre afficher les réponses quand un internaute tape une demande dans Google ? Le moteur de recherche vient d’annoncer qu’il allait intégrer à partir de mai 2021 de nouveaux critères liés à l’expérience utilisateur. Le changement se fera à l’occasion d’une vaste mise à jour dénommée « Page experience » de son algorithme permettant de référencer les sites web. Google veut notamment donner plus de poids à la convivialité. Un concept difficile à mesurer pour une page web… Pour tenter d’y arriver, Google va désormais prendre en compte ce qu’il appelle les « signaux web essentiels » (Core Web Vitals) : trois indicateurs pour évaluer l’expérience utilisateur en se basant sur le temps de chargement, l’interactivité et la stabilité visuelle des pages. Le géant du web va aussi renforcer l’importance donnée à des critères existants, comme l’adaptation à la lecture mobile.

Plus de 50 % du trafic vient du référencement naturel

Le classement proposé par Google continuera à donner la priorité à la pertinence et à la justesse des informations. Mais le moteur de recherche précise que, lorsque plusieurs pages proposeront un contenu similaire, les pages web les plus conviviales, avec la meilleure expérience utilisateur, seront favorisées. Tous les experts du SEO ont les yeux rivés sur cette future mise à jour. Plus de 50 % du trafic d’un site lui vient en effet du référencement naturel. Perdre un rang dans le classement a des répercussions immédiates sur le nombre de visiteurs. Pour tout savoir sur le SEO, nous avons réalisé un glossaire des termes essentiels : L’ABC du SEO. Et pour aller plus loin, notre dossier « Référencement : quels nouveaux enjeux pour les marques ? ».

Repéré sur : Le Blog du modérateur