Repérés

En se connectant à Google Home, Monoprix enrichit l’expérience client

Publié le 11/12/2017

« Un petit pas pour l’home, un grand pas pour les courses ». Fidèle à ses traits d’esprit, c’est ainsi que Monoprix a annoncé le 30 novembre sa nouvelle initiative de « commerce conversationnel » : une liste de courses « intelligente » pilotée par l’assistant vocal Google Home. L’enseigne du groupe Casino est la première en France dans la grande distribution à proposer ce service. Son principe ? Les personnes équipées de l’enceinte connectée de Google créent leur liste en disant « OK Google, parle avec Monoprix » et en énumérant simplement les produits dont elles ont besoin (le service fonctionne également avec l’Assistant Google des mobiles Android). Elles retrouvent alors leur liste virtuelle sur leur smartphone quand elles font les courses en magasin. « Nous voulions arriver à un système aussi simple d’emploi que le Post-It mais sans risque d’oubli », explique Pierre-Marie Desbazeille, responsable marketing et expérience client de Monoprix, au journal Les Échos.

Une source potentielle de profits

Bien qu’il ne soit pour l’instant pas possible de commander directement les produits à l’aide de Google Home, le service a plus d’un tour dans son sac : si le client possède une carte de fidélité Monoprix, sa liste de courses sera automatiquement personnalisée en fonction de ses habitudes d’achat. Mieux encore, dès janvier, le service pourra conseiller des produits complémentaires. « Par exemple, si vous dites ‘Acheter du lait et des œufs’, on peut vous suggérer de prendre de la farine pour faire des crêpes », précise Pierre-Marie Desbazeille. À terme, l’enseigne envisage même de proposer des recettes complètes, en intégrant tous les ingrédients à la liste de courses. Avec une source potentielle de profits à la clé : de la même façon qu’il facture ses têtes de gondole, Monoprix pourrait ainsi proposer aux annonceurs un service payant de recommandation de leurs produits…

Repéré sur : Les Échos