Image

La Redoute veut booster le score RSE de ses marques partenaires

« Faire des choix judicieux pour protéger l’environnement ». C’est un des piliers de l’ambition RSE de La Redoute, qui accélère sa feuille de route en lançant l’évaluation RSE des marques qu’elle commercialise sur sa plateforme d’e-commerce. Menée en partenariat avec Positive Workplace, un label de certification RSE, l’initiative consiste à demander à chaque vendeur présent sur la marketplace de La Redoute d’évaluer sa propre démarche globale RSE. Avec pour objectif de les orienter vers une amélioration de leurs pratiques afin de diminuer leur impact environnemental.

Une offre 100 % responsable d’ici 2025

Concrètement, chaque vendeur doit répondre de façon détaillée à 43 questions portant sur son mode de gouvernance, son modèle social et sociétal, ainsi que sur l’écoresponsabilité des produits vendus. Il obtient ainsi un « score RSE » sur une base maximale de 100 points. Lancée début 2022 sur un premier cercle de 100 vendeurs, parmi lesquels Magimix, Jacquard Français, Camif, Grains de Malice ou encore IKKS, la démarche est aujourd’hui étendue à 200 marques partenaires, avec un objectif de 300 d’ici la fin de l’année.

Première enseigne du e-commerce en France à utiliser l’outil de scoring RSE de Positive Workplace, La Redoute s’est engagée à proposer une offre 100 % responsable d’ici 2025. « Il était donc essentiel d’associer à notre politique et à nos ambitions RSE toutes les parties prenantes, et notamment les marques nationales et les partenaires-vendeurs Marketplace. »

Repéré sur : EcommerceMag.fr

PARTAGEZ CET ARTICLE

Abonnez-vous
à notre newsletter
et magazine

Inscription gratuite