Image

Packaging durable : qu’en pensent les consommateurs du monde entier ?

Pour les producteurs d’emballages, l’enjeu de la durabilité de leurs produits est devenu primordial. Mais qu’en est-il des consommateurs ? Le cabinet McKinsey a étudié les attitudes de 11 500 personnes, dans 11 pays qui représentent 50 % de la population mondiale. Globalement, les consommateurs interrogés se montrent de plus en plus préoccupés par l’impact des emballages sur l’environnement, mais leurs points de vue diffèrent quant aux milieux les plus fragilisés par les emballages, ainsi que sur la nature des matériaux les plus durables. En France, en Allemagne, aux États-Unis et au Japon, ils s’inquiètent de l’impact des emballages sur les océans, tandis qu’en Italie, en Chine, en Inde, ils en redoutent plus les effets sur la qualité de l’air et de l’eau.

Quel matériau est le plus durable ? 

Enfin, les consommateurs ne sont pas d’accord sur les matériaux les plus durables. Les emballages fabriqués à partir de verre et de matériaux compostables sont considérés comme les options les plus durables par les Européens et les Américains. Une majorité d’entre eux estime que les contenants métalliques, les combinaisons de plastique et de métal et les feuilles d’aluminium sont les moins durables. Chinois et Japonais plébiscitent les films plastiques fabriqués à partir de matières premières renouvelables, tandis que les Indiens privilégient les sacs en papier.
Pour répondre à ce paysage en pleine évolution, les auteurs de l’enquête suggèrent aux producteurs d’emballages d’adapter leurs approches en fonction des préférences nationales, mais aussi générationnelles.

Source : Sustainability in packaging 2023: Inside the minds of global consumers, McKinsey, août 2023

Crédits : © Adobe Stock

PARTAGEZ CET ARTICLE

PLUS DE TENDANCES

Abonnez-vous
à notre newsletter
et magazine

Inscription gratuite