Repérés

Avec son nouveau concept DX, Decathlon propose une expérience client inédite

Publié le 16/09/2020

L’enseigne de sport vient d’ouvrir, à côté de son siège de Villeneuve d’Ascq (59), un tout nouveau concept de magasin. D’emblée, ce bâtiment de 800 mètres carrés tranche avec l’esthétique habituelle de la marque, affichant son nom stylisé sur de grands panneaux : DX. X pour exploration, expérience, excitation ? À chacun de choisir. Decathlon ne veut pas brider l’imaginaire de ses clients, relève LSA. Ici, l’expérience client se veut inédite. Première particularité : le magasin est mono-produit. Pour la rentrée, il ne propose que des chaussures et des chaussettes pour enfants. D’ici 10 semaines, l’offre sera entièrement renouvelée pour laisser la place à une sélection de vêtements chauds : bonnets, gants, vestes. Des technologies dédiées accompagnent ces univers produits. Aujourd’hui, un scanneur de pied pour déterminer facilement la pointure idéale des enfants. Demain, un scanneur morphologique pour trouver la bonne taille de veste.

Passer dans un tunnel pour payer

Ce magasin est l’occasion pour Decathlon de tester grandeur nature un mode de paiement automatique sans caisse. Ce système baptisé Decathlon Go peut faire penser à Amazon Go. À l’entrée du magasin, le client s’identifie en scannant un QR code avec son application Decathlon. Il fait alors faire ses courses en remplissant son panier. En sortant, il pourra passer par un « tunnel » équipé de capteurs RFID. Ses articles seront automatiquement scannés, et le montant de ses achats s’affichera sur un écran. Il n’aura qu’à appuyer sur « Payer » et il sera automatiquement débité.

Privilégier les échanges entre les vendeurs et le client

L’étiquetage RFID permet par ailleurs de réaliser l’inventaire en temps réel. S’y ajoute l’affichage des prix sur des étiquettes électroniques pour un pilotage à distance. « Nous voulons que les collaborateurs passent moins de 5 % de leur temps sur les tâches qui ne créent pas de valeurs afin d’échanger avec les clients », explique Charles Felgate, le responsable du projet. Les vendeurs ont d’ailleurs suivi des formations spéciales car l’échange avec le client est beaucoup plus présent. Des ateliers de co-conception sont ainsi régulièrement programmés. Si les innovations de Decathlon vous intéressent, vous pouvez retrouver notre interview de Valentin Matura, le responsable du concept store que l’enseigne a ouvert en 2019 : Comment Decathlon réenchante la relation client dans son nouveau magasin à Lyon.

Repéré sur : LSA