Repérés

Sézane en « Libre service » pour proposer trouvailles et services

Publié le 30/10/2019

Née sur internet, la marque bien connue des férues de mode vient d’ouvrir à Paris, boulevard des Batignolles, son nouveau concept de boutique, le « Libre service ». Ce n’est pas la première incartade de Sézane dans le monde réel. La griffe a déjà ouvert à Paris, Londres, New York et Aix-en-Provence plusieurs magasins sur le concept de l’Appartement. Principe : faire découvrir les collections de la griffe dans un cadre intimiste, à l’image de sa créatrice Morgane Sézalory. « L’appartement a un esprit très showroom. C’est un endroit un peu pour les ‘initiés’ », confie-t-elle à FashionNetwork. Changement de ton avec la nouvelle boutique parisienne. L’endroit se veut plus accessible, moins distant, conçu dans un esprit bazar : sur plus de 400 mètres carrés sur deux niveaux (un rez-de-chaussée dédié au shopping et un sous-sol aménagé pour les essayages), le « Libre service » invite à fouiller parmi une offre mêlant prêt-à-porter féminin, masculin, accessoires de mode, bijoux, livres, papeterie, produits de beauté…

De nombreuses petites attentions

Instagrammable à souhait, la boutique fait la part belle à des articles de seconde main, sous l’intitulé « Vintage libre ». Elle se distingue aussi par ses services et ses petites attentions pour le client : la Conciergerie pour récupérer et renvoyer les commandes web (qui reste de très loin le premier canal de la marque), un service de retouche, la possibilité de poster du courrier, de consulter les petites annonces du quartier, de recharger son téléphone, etc. À découvrir 63, boulevard des Batignolles, dans le XVIIe arrondissement. Sézane continue par ailleurs de développer des boutiques éphémères pour aller à la rencontre de ses clientes dans le reste de la France. Comme en cette fin d’année, à Lyon, du 24 octobre au 4 janvier, au 5bis rue du président Édouard Herriot.

Repéré sur : FashionNetwork