Image

La Poste va lancer des timbres NFT

Lors de la 75e édition du Salon philatélique d’automne, qui s’est tenu du 3 au 5 novembre dernier, La Poste a dévoilé un concept de timbres NFT qui feront leur entrée sur le marché en février 2023. L’idée est d’« associer un timbre physique à son double enregistré dans une blockchain pour son authentification NFT et ainsi rendre chaque timbre unique », a expliqué Frédéric Morin, Directeur adjoint de Philaposte, qui imprime les timbres et en assure la diffusion. Disponible uniquement en ligne sur un site dédié, la première émission de timbres NFT comptera 100 000 exemplaires vendus au prix de 8 euros chacun.

« Donner un coup de jeune à la philatélie »

Pour rassurer les philatélistes qui s’interrogent sur le devenir du timbre physique, Frédéric Morin a précisé au journal Le Monde qu’il s’agit de « conserver la dimension artistique du timbre-poste ». Mais il a surtout mis l’accent sur les avantages du timbre NFT, en particulier l’authentification et le suivi des transactions (vente ou transfert) réalisées, qui sont inscrites dans une blockchain indestructible. Des innovations qui, selon lui, vont « donner un coup de jeune à la philatélie » !

Repéré sur : Le Monde

PARTAGEZ CET ARTICLE

Abonnez-vous
à notre newsletter
et magazine

Inscription gratuite