Repéré

L’Atelier Rosemood cartonne grâce à une expérience client premium

Publié le 29/11/2021

Difficile d’émerger sur un marché très compétitif comme celui de la papeterie en ligne. Pour imprimer faire-part ou albums photos, les internautes sont souvent tentés par les offres les moins chères. Et pourtant, L’Atelier Rosemood arrive à se développer en misant sur des produits premium et un service client personnalisé. Lancée il y a dix ans sur le marché des faire-part de naissance, cette société nantaise a élargi son offre à d’autres produits de papeterie et aux albums photos, mais elle a gardé les petits plus qui forgent une prestation de qualité. « Depuis sa création, Rosemood a mis en place une équipe de graphistes et de correcteurs chargés de finaliser gratuitement la mise en page et la relecture des projets montés par les clients », explique L’Usine Digitale, qui souligne que l’entreprise a développé en interne ses propres outils d’édition proposant des designs personnalisables. Le façonnage des produits s’effectue près de Nantes, dans une imprimerie appartenant à L’Atelier Rosemood.

Moins de mariages mais plus d’albums photos

La société, qui emploie 100 salariés en équivalent temps plein, vise les 14 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021, contre 10 en 2019 et 11,5 en 2020. L’Atelier Rosemood a bien sûr souffert de l’annulation de nombreux mariages du fait de la crise sanitaires. Mais « notre rentabilité est aujourd’hui meilleure qu’envisagée avant la crise, explique son cofondateur Grégoire Monconduit. Les ventes d’albums photos ont cartonné tout comme les calendriers, les carnets personnalisés ou les tirages photos haut de gamme, des produits lancés plus récemment. » L’Atelier Rosemood veut aussi maintenant se développer sur le marché du B2B, toujours en misant sur une expérience premium.  

Repéré sur : L’Usine Digitale