Repéré

Dans le premier magasin de vêtements d’Amazon, les vendeurs seront des algorithmes

Publié le 26/01/2022

C’est un magasin de vêtements d’un nouveau genre qu’Amazon veut ouvrir cette année à Los Angeles. Sous le nom d’Amazon Style, ce magasin de 2 800 mètres carrés affiche l’intention d’hybrider shopping physique et shopping en ligne. « Nous n’interviendrions pas dans le retail physique si nous ne nous sentions pas en mesure d’améliorer significativement l’expérience client », fait valoir la directrice générale d’Amazon Style, Simoina Vasen. Pour les clients, tout se passera autour de l’application Amazon Shopping. Dans le magasin, un seul article de chaque modèle sera exposé. Pour en savoir plus sur les couleurs et les tailles, et aussi pour découvrir la composition du vêtement ainsi que les avis clients, les visiteurs seront invités à scanner un QR code. Si le vêtement les intéresse, ils pourront demander, toujours via l’appli, à ce qu’il soit mis à leur disposition, dans la taille et le coloris voulu, dans une cabine d’essayage.   

Des recommandations en fonction du parcours dans le magasin

En mettant son application au cœur de l’expérience client, Amazon veut pouvoir prodiguer des conseils personnalisés. « Amazon Style est conçu autour de la personnalisation, insiste le géant du e-commerce. Nos algorithmes basés sur le machine learning proposeront en temps réel des recommandations adaptées à chaque client. » Ces recommandations seront basées sur les informations que les clients accepteront de fournir sur leurs goûts et leurs préférences, ainsi que sur les QR code qu’ils scanneront dans le magasin. Au fur et à mesure de leur visite et en fonction des articles qui les intéresseront, l’application Amazon Shopping leur proposera de découvrir de nouveaux vêtements à essayer.

Une cabine connectée pour poursuivre son shopping

Dans la cabine d’essayage, un grand écran tactile permettra aux clients de demander à essayer d’autres tailles ou d’autres modèles. Ces articles arriveront en quelques minutes, en utilisant les mêmes technologies et process qu’Amazon a déployé dans ses entrepôts. Pour inciter les clients à revenir fréquemment, Amazon annonce que la sélection de vêtements proposée dans le magasin, que l’on imagine déjà conséquente, sera régulièrement mise à jour. Il sera aussi possible de commander à l’avance des vêtements sur Amazon.com pour un essayage dans le magasin.  

Repéré sur : LSA