Image

Une autre mobilité est-elle possible ?

15/06/2022

Impossible de parler du mouvement sans aborder la thématique de la mobilité, elle-même sujette à de profondes mutations. Comment faire pour se mouvoir dans un monde urgemment plus durable ? Taxi, vélo, train, ou même métavers, les modes de transport opèrent leur révolution. Zoom sur quatre initiatives innovantes qui nous amènent à repenser la mobilité sous le prisme de la durabilité.

Le Véloto d’In’VD : «bolidoux» des montagnes

Deux places, quatre roues, quatre pédales et une assistance électrique jusqu’à 45 km/heure ! Voici le véhicule hybride de Michel Jacquemin, conçu pour les reliefs escarpés de l’Aveyron : plus qu’un vélo et pas tout à fait une voiture. Le fondateur de l’association In’VD cherche une solution alternative pour circuler de manière décarbonée, sans être dépendant de la hausse des prix du carburant ni rester isolé dans son village perché. Encore au stade de prototype, les membres de l’association cherchent une entreprise qui arrivera à remplir leur cahier des charges pourtant sommaire et mènent un travail pédagogique pour persuader les habitants des villages alentour de lâcher leur voiture pour ce Véloto aux multiples promesses. Enthousiastes et convaincus, ils savent que la route est encore longue !

Le taxi volocopter : la ville depuis les airs ?

Imaginez-vous commander depuis une application un taxi qui s’envolerait à 50 mètres de hauteur et qui vous conduirait à la destination de votre choix ! C’est le projet de Volocopter, un constructeur allemand soutenu par le groupe ADP et la RATP, et qui cherche à commercialiser le premier véhicule électrique à décollage et atterrissage vertical. Des premiers tests ont été effectués en avril 2022 à l’aérodrome de Cormeilles-en-Vexin : ils visaient surtout à évaluer la nuisance sonore de ces nouveaux engins volants à mi-chemin entre le drone et l’hélicoptère. Au-delà du transport de personnes, ces nouveaux engins pourront servir aux soins d’urgence ou à la logistique de marchandises. La mobilité dans les airs est-elle la mobilité du futur ? Réponse d’ici l’année prochaine !

Fortescue Metals Group : un infini potentiel pour cette locomotive à recharge autonome

Le groupe australien a imaginé un train électrique qui rechargera ses batteries grâce à l’énergie gravitationnelle. En plus de réduire l’empreinte carbone de son fret ferroviaire, le groupe voit à travers cette nouvelle technologie le moyen de réduire les coûts d’exploitation de l’entreprise. Si elle vise une décarbonation de ses opérations ferroviaires à l’horizon 2030, Fortescue attend surtout une commercialisation possible pour ajouter une source de business supplémentaire à son activité. Une preuve de plus que l’écologie rime avec profits pour une économie plus vertueuse.

Métamobilité : Hyundai envoie valser l’espace, le temps et la distance

Vous trouvez le monde trop petit ? Investissez donc dans le métavers pour l’élargir, à l’instar du constructeur automobile en très grande forme technologique au CES 2022 de Las Vegas. Hyundai a affiné sa vision du métavers en y voyant l’interconnexion entre monde physique et monde virtuel – plutôt qu’un simple univers parallèle – grâce à la combinaison de robots capables d’être commandés à distance et d’effectuer des tâches prises habituellement en charge par les humains. Ce double numérique pourrait avoir un impact considérable à l’échelle industrielle puisque cette technologie permettrait de résoudre les problèmes à distance. Il est déjà si loin le temps où le télétravail n’était qu’une éventualité étudiée par votre manager ?

PARTAGEZ CET ARTICLE

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

Abonnez-vous
à notre newsletter
et magazine

Inscription gratuite