Image

Viva Technology – Jour 3 – Ready, Steady, Go… pour une mobilité intelligente !

24/05/2024

Le temps passe vite à VivaTech ! Pour notre dernier jour, place à la « smart mobility ». Concept-cars, aéronefs bourrés de technologie, navigation durable de précision ou encore voitures volantes qui s’adaptent aux infrastructures urbaines… Bon voyage vers le futur de la mobilité sur terre, en mer et dans les airs !

C’était l’attraction Hall 2 : le premier bain de foule français pour l’atypique pick-up électrique Tesla Cybertruck qui entame une tournée européenne baptisée Cyber Odyssey jusqu’au 7 juillet. Pourtant, il serait dommage de ne parler que de l’arbre qui cache la forêt. Des conférences aux nouveaux concepts présentés, chercheurs, ingénieurs et entrepreneurs se concertent pour décarboner nos modes de transport. Nous sommes allés à la rencontre des entrepreneurs qui, sur terre, en mer ou dans les airs, réinventent la mobilité de manière durable et performante.

 

SUR TERRE

Lightyear : la voiture de demain prend le soleil

Le concept de véhicule solaire induit habituellement des problématiques d’autonomie. La start-up hollandaise Lightyear entend se dresser contre cet état de fait et présente la Lightyear-0. Ce concept-car est entièrement motorisé à l’aide de panneaux solaires. « Nos démonstrateurs l’ont prouvé, la puissance de notre technologie solaire permet de garantir la puissance et l’autonomie d’une voiture à l’identique des modèles électriques actuellement en circulation », explique Nick Gwinnutt, directeur de l’entreprise. « La différence, c’est qu’il n’y a plus besoin de payer son essence ou la recharge à une borne. » De fait, la généralisation de véhicules solaires aussi puissants pourrait permettre de développer la mobilité électrique dans certaines régions de France (et dans le reste du monde) où les infrastructures d’alimentation et de charge sont encore insuffisantes.


Découvrez Lightyear – Stand F28 – 004 (Espace SmartCity & Mobility by TOGG)

 

Software République : un laboratoire mobile pour lutter contre la désertification médicale

Ne cherchez plus votre laboratoire médical, il vient à vous. Software République, l’écosystème d’entreprises partenaires créé par Renault présente un flexi-van entièrement modulaire « qui embarque la quasi-totalité des technologies nécessaires aux examens médicaux traditionnels », nous explique Éric Feunteun, COO de Software République. Prises de sang, examens oculaires, jusqu’aux radios peuvent être effectuées dans ce véhicule « opéré par un technicien médical ».

Le patient disposera ainsi d’un check-up médical à proximité de chez lui, et ses données médicales seront transmises de manière ultra sécurisée aux personnels soignants réalisant les évaluations à distance avec l’appui d’un service d’IA embarqué. Avec une commercialisation prévue pour 2025, Software République ambitionne ainsi de favoriser l’accès aux soins dans les déserts médicaux.


Découvrez Software République – Stand D28

 

EN MER

Amphitrite : le « GPS » écologique de la navigation en haute mer

Lorsque l’on parle du futur de la mobilité, il est fréquent d’entendre parler de nouvelles automobiles ou encore de véhicules aériens. Pourtant, le maritime doit lui aussi effectuer sa mue vers la neutralité carbone sous l’impulsion réglementaire de l’Organisation Maritime Internationale (OMI). Dans ce contexte, Amphitrite commercialise une solution visant à optimiser les trajets des navires en haute mer. « Les courants marins sont une des principales sources de consommation de carburant pour le fret maritime », rappelle Evangelos Moschos, cofondateur et CTO d’Amphitrite. Concrètement, aller contre les courants implique pour le navire de mettre les gaz et donc de consommer beaucoup plus de carburant fossile. « Notre solution compile de nombreuses données satellites et météorologiques afin de cartographier en temps réel les courants marins. » La solution d’Amphitrite est alors en mesure de proposer des itinéraires optimisés pour une réduction de 0,5 à 5% de la consommation par voyage.


Découvrez Amphitrite – Stand C44 – 027

 

DANS LES AIRS

Bellwether Industries : le futur de la mobilité urbaine de toit en toit ?

Et si nous commencions à voir voler nos voitures d’ici 2028 ? C’est le pari de Bellwether Industries, société britanno-taïwanaise qui a mis au point un nouveau véhicule volant, entièrement électrique pour transformer la mobilité urbaine. « Le progrès en matière de technologie électrique nous permet enfin d’envisager des véhicules de transport urbain aériens et durables », rassure Ben Thompson, Manager of Design chez Bellwether Industries. Le design de ce véhicule en fait une solution de transport intra-urbain de « point à point, qui s’intègre aux infrastructures existantes telles que les héliports ». Outre son fonctionnement 100% électrique, envisager une mobilité urbaine aérienne permet aussi de « réduire la nécessité d’artificialiser les sols pour établir les infrastructures routières traditionnelles » et donc de freiner l’expansion des villes. La société a déjà produit deux démonstrateurs fonctionnels et vise un début de commercialisation à la demande pour 2028.


Découvrez Bellwether Industries – Stand D38 – 030 (Taiwan Tech Arena)

 

ON A REPERE AUSSI

Le concept car “Inception” présente la vision du futur de l’automobile du groupe Peugeot.
Elle se conduit sans volant à l’aide des commandes tactiles Hypersquare.



L’atypique pick-up électrique Tesla Cybertruck entame une tournée européenne baptisée Cyber Odyssey jusqu’au 7 juillet.

 

Le Volocity fabriqué par Volocopter, en partenariat avec ADP Group.

 

Crédits  photos : ©Céline Leuvain

PARTAGEZ CET ARTICLE