Repéré

Carrefour s’associe à Meta pour transformer l’expérience client et contrer Amazon

Publié le 19/11/2021

C’est son patron Alexandre Bompard qui le dit : « Carrefour a des moyens, une stratégie et un positionnement omnicanal qu’Amazon n’a pas et qui nous singularise. Carrefour a désormais une réponse stratégique et industrielle pour lui faire face. » La réponse en question, dévoilée le 9 novembre, est un partenariat stratégique mondial avec un autre membre des GAFA, Meta, qui l’aidera à transformer son expérience client.

Une « super app » pour regrouper tous les services

Déployé dans les 9 pays où Carrefour est présent – France, Belgique, Italie, Espagne, Roumanie, Pologne, Taïwan, Argentine et Brésil – le partenariat s’appuie en particulier sur le développement d’une « super app » qui regroupera tous les services de Carrefour (drive, livraison rapide à domicile, programme de fidélité…) et permettra entre autres de créer des campagnes publicitaires mieux ciblées. Comme le souligne Siècle Digital, « les directeurs de magasins auront par exemple accès à des outils spéciaux leur permettant de gérer des communications marketing via les plateformes du groupe Meta en local » (voir notre article « Comment Carrefour pilote plus de 1 200 pages locales sur Facebook »).   

La réalité virtuelle au secours de la formation

La collaboration s’étendra également au déploiement de Workplace, l’outil de communication de Meta pour les entreprises, qui gérera les échanges internes des 320 000 employés de Carrefour. En outre, le groupe explorera les opportunités que la réalité virtuelle pourrait créer, notamment dans le domaine de la formation. « Ce partenariat a pour but d’aider Carrefour à innover dans la manière dont il sert ses clients et, chez Meta, nous savons que cela ne peut se faire que si vos collaborateurs sont connectés et alignés », explique Nicola Mendelsohn, vice-présidente de Meta Global Business Group. En attendant, Carrefour a précisé qu’il formerait l’ensemble de son personnel au numérique, « soit environ 100 000 personnes par an », en partenariat avec… Google !

Repéré sur : Siècle Digital