Repéré

La pandémie booste les marketplaces

Publié le 15/09/2021

Tous les clignotants sont au vert pour les marketplaces. D’après une étude que vient de réaliser Yougov pour Stripe, un acteur du paiement en ligne, plus de la moitié des Français (52 %) préféreraient faire l’ensemble de leurs achats en ligne sur un seul site, plutôt que de commander auprès de plusieurs e-commerçants ou marques indépendantes. La tendance est encore plus marquée chez les moins de 25 ans qui sont 62 % à plébisciter ce mode d’achat. Sans surprise, les consommateurs apprécient la praticité des marketplaces, la possibilité d’accéder à un plus grand nombre de marques et d’en découvrir de nouvelles. D’après le spécialiste de la conception de marketplaces, Mirakl, les ventes sur les marketplaces ont connu une croissance de 81 % en 2020.

Le modèle des marketplaces attire des commerçants et des TPE

L’essor des marketplaces est soutenu par la demande des consommateurs qui digitalisent leurs achats mais aussi par l’explosion de l’offre. Entre de grands acteurs comme Amazon, mais aussi Cdiscount, Fnac, Leboncoin, ManoMano, La Poste…, et des plateformes spécialisées sur le commerce de proximité ou les produits écoresponsables, les marketplaces couvrent aujourd’hui tous les champs de la consommation. La plupart des grandes enseignes ont adopté ce modèle pour leur site de e-commerce, à l’instar de Decathlon qui a pu multiplier par 4 son offre en ligne. Les marketplaces attirent aussi des commerçants et des TPE qui veulent développer rapidement leurs ventes en ligne et profiter de la visibilité d’une plateforme ombrelle, plutôt que de lancer leur propre site de e-commerce.

Repéré sur : Comarketing News